Née en 1980 en Algérie qu’elle quitte à l’adolescence, Djazia Satour a fait ses classes avec Gnawa Diffusion avant de se faire remarquer au sein du groupe grenoblois Mig (entre soul acoustique et trip hop).
La voix de Djazia Satour transcende les registres. Elle est la matrice enchantée d’une fusion unique, jamais démentie depuis la sortie de son premier EP solo « Klami » et de l’album « Alwâne ».
Djazia Satour revient avec un nouvel album intitulé « Aswât » (Des voix) qui explore, dans la veine subtile et personnelle que nous lui connaissons, l’héritage musical algérien. Une occasion de découvrir une veine créative plus personnelle et originale.